L’équation du temps

Voici donc une deuxième nouvelle…

L’exercice est réputé court, il l’est dans le résultat : douze pages. Mais dans les faits, ma lenteur exige d’y passer du temps. Le temps, ça tombe bien, c’est le sujet de ce récit. Notamment.

L’occasion pour moi d’explorer, d’essayer, d’engranger des idées pour plus tard… La satisfaction de terminer une histoire (cf. Tunnel). Un peu plus de confiance gagnée aussi, face à la peur d’échouer à transcrire fidèlement, complètement une idée, un ensemble d’idées enchevêtrées. Petit à petit. Ça vient.

Je vous souhaite donc une bonne lecture, n’hésitez pas à me faire part de vos retours ; les commentaires constructifs, positifs et négatifs, sont bien entendu les bienvenus. Sur ce, je vous laisse et retourne à mon souterrain, voir si je pourrais y trouver quelque lumière.

Enfin, une mention toute particulière à l’équipe de l’Atelier Horloger, à Morlaix, qui m’a reçue le temps de quelques photographies d’illustration. Mes remerciements sincères pour cet accueil sympathique, et la disponibilité enthousiaste de Nominoë Gasnier à partager sa passion pour un métier qui le mérite largement. L’horlogerie est un domaine aussi captivant que les engrenages qui en sont l’instrument pour peu qu’on y laisse traîner sa curiosité librement.

Lire...

PDF

Papotage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *